DU DIAGNOSTIC AU TRAITEMENT SUR MESURE

Face à la diversité des défauts à corriger, nous optons toujours pour la technique la plus sûre et la plus performante, quelles qu’en soient les difficultés, refusant les limites d’une technique unique ou d’une réglementation figée [1]

NOS PREMIERS CONTACTS

Lors du premier rendez vous, nous sommes très attentifs aux demandes du patient et de son dentiste traitant. Nous procédons ensuite à un examen initial, destiné à évaluer la nécessité d’un traitement d’orthodontie et la possibilité de satisfaire à ces demandes. S’il y a indication thérapeutique, nous expliquons toutes les différentes options envisageables, leur déroulement, la marche à suivre pour la mise en route du traitement et le montant prévisionnel des honoraires correspondants.

Lorsque le patient y consent, la séance suivante est consacrée à un second examen, plus approfondi, nommé bilan orthodontique. Il permet d’affiner le diagnostic et les moyens thérapeutiques qui s’offrent à nous, les étapes et la durée du traitement. Toutes les précisions sur ces soins, avec leurs avantages et inconvénients, sont apportées. Les appareils qui seront utilisés sont également décrits et montrés afin que le patient soit conscient de toutes les implications.

UN TRAITEMENT SUR MESURE

Pour déplacer les dents avec précision et confort, chaque plan de traitement est adapté à la situation clinique, même s’il doit combiner plusieurs techniques, mobiliser différents appareils fixes et y associer des appareils amovibles. Le but est d’harmoniser parfaitement la croissances des maxillaires et la position des dents afin d’apporter, pour le long terme, l’efficacité masticatoire, la beauté du sourire et la conservation des dents.

A notre cabinet les orthodontistes, et eux seuls, réalisent ce suivi personnalisé et adaptent régulièrement les appareils à l’évolution du traitement.

LE CONSENTEMENT PRÉALABLE

Selon la législation en vigueur, aucun acte médical ne peut être entrepris sans le consentement libre et éclairé du patient concerné. Après avoir été informé du diagnostic, des différentes possibilités thérapeutiques, des moyens techniques, des objectifs qui peuvent être atteints, des risques et des inconvénients - même exceptionnels - le patient bénéficie d’un délai de réflexion. S’il souhaite solliciter un autre avis, il reçoit sur simple demande un dossier récapitulatif qui comporte une copie numérique des examens radiographiques et photographiques, le diagnostic et le traitement que nous préconisons.

Lorsque l’accord formel et éclairé a été donné, nous débutons le traitement.

[1La sécurité sociale rembourse tous les 3 mois une somme forfaitaire de base. Le montant est identique quels que soient : la situation pathologique, l’importance des altérations, le statut du praticien (spécialiste ou non), les techniques employées et les types d’appareils utilisés.

Cabinet d’Orthodontie Rozencweig


© 2017 | Tous droits réservés