Quels sont les bénéfices fonctionnels de l’orthodontie ?


En plus d’un résultat esthétique dont le bénéfice est loin d’être négligeable, le traitement d’orthodontie apporte une amélioration fonctionnelle à plusieurs niveaux :


Faciliter le brossage des dents.

.

Comme chacun sait, s’il on veut éviter les caries et les problèmes de gencive, il est important d’éliminer la plaque dentaire, ce biofilm bactérien qui se forme sur les dents et les gencives après les repas.

.

Il est évident que l’on brosse plus facilement et plus efficacement la plaque dentaire sur les dents alignées que sur les dents qui se chevauchent. En cela, le traitement d’orthodontie facilite donc le brossage des dents et des gencives.

.

.

.

Faciliter les soins dentaires.

.

Quand les dents se chevauchent, le chirurgien dentiste éprouve les plus grandes difficultés à soigner les caries, à remplacer les dents manquantes, à réaliser des soins de qualité.

.

Aligner les dents permet au dentiste de réaliser son diagnostic et ses soins dans de bien meilleures conditions.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Prévenir l’usure prématurée et les fractures dentaires

.

Quand les dents du haut et lcelles du bas s’articulent dans une mauvaise position, elles s’usent plus rapidement. On peut observer ces facettes d’usure très tôt, chez l’enfant, sur les dents de lait, mais aussi plus tard, à l’adolescence ou à l’age adulte. Le rétablissement d’un engrènement dentaire idéal permet de ralentir l’usure dentaire.

.

Les dents du haut sont parfois très en avant des dents du bas. En cas de chute, elles constituent le premier rempart entre la pointe du nez et le menton et se fracturent. La correction de ce surplomb permet de soustraire notre patient au risque de fracture dentaire.

.

Rétablir une mastication efficace

.

La plupart des patients qui présentent des anomalies de position dentaire n’ont pas la possiblité de mastiquer efficacement. Pour cetains, les dents du haut et les dents du bas ne se touchent pas, parce que la langue s’interpose entre-elles. C’est ce que l’on appelle une béance dentaire.

.

.

.

Dans d’autres cas, c’est le décalage Avant/Arrière entre les dents du haut et les dents du bas qui fait qu’elles ne se touchent pas. Là encore, le rétablissement d’un engrènement dentaire correct redonne aux dents la possibilité de guider la mandibule dans les mouvements de mastication. Le patient retrouve sa fonction d’incision et la mastication est améliorée.

.

.

.

Pour d’autres patients, c’est le recouvrement excessif des dents du haut sur les dents du bas qui contraint la mandibule dans une mastication uniquement verticale. Les possibilités de broyage des aliments sont réduites.

Cabinet d’Orthodontie Rozencweig


© 2018 | Tous droits réservés