Les parents peuvent-ils aider à la réussite du traitement d’orthodontie ?



Oui, assurément. On pense parfois que le traitement d’orthodontie est uniquement l’affaire du patient et de son orthodontiste. C’est une grave erreur. Les études sur le comportement des patients montrent que l’attitude de leur entourage joue un rôle clé dans la réussite du traitement.

.

La positive attitude.

Quels que soient le sérieux et la qualité des actions techniques du praticien, les résultats dépendent de l’exécution précise des consignes et de l’application stricte des tâches confiées au patient : port des appareils tel que préconisé, exécution d’un brossage attentif et rigoureux, présence ponctuelle aux séances de traitement, adaptation de l’alimentation, etc. Sans cette coopération indispensable, il est difficile d’obtenir un bon résultat.
.

Or cette participation du patient ne peut être obtenue durablement que si les parents et l’entourage adoptent une attitude totalement positive pour relayer à la maison les demandes de l’orthodontiste. Les encouragements sont extrêmement importants pour obtenir de lui la constance dans l’application des instructions et pour le rassurer dans ses actions et renforcer sa motivation.

.

La responsabilisation.

Il est essentiel, pour l’entourage, de faire comprendre au patient qu’il est le seul responsable de sa participation au traitement : personne ne peut se brosser les dents ou porter l’appareil à sa place. A cet âge où beaucoup de parents tentent de responsabiliser leur enfant, le traitement d’orthodontie peut devenir un terrain d’éducation. La coopération du patient ne doit pas devenir l’enjeu de conflits avec les parents. Si, avant nous, vous venez de constater une baisse de régime dans l’observance des consignes, faites-nous le savoir aussitôt. Nous tenterons ensemble de remettre le patient dans la bonne voie.

.

L’adolescence.

Souvent, les adolescents éprouvent des difficultés à vivre les profonds changements liés à l’âge et à l’environnement émotionnel. Lors de ces crises d’adolescence, le rejet des contraintes se traduit généralement par des conduites d’opposition, conscientes ou inconscientes. Si cette opposition se focalise sur le traitement d’orthodontie, il est important que nous en parlions pour trouver des solutions. En multipliant l’attention, les encouragements, les explications, nous parvenons avec l’entourage du patient, à l’aider à surmonter ses difficultés.

.

C’est ensemble, en totale communion d’action, que nous parviendrons le mieux à responsabiliser votre enfant, dès le début du traitement et tout au long du voyage thérapeutique.

Cabinet d’Orthodontie Rozencweig


© 2018 | Tous droits réservés