Les dents peuvent-elles se déplacer après la période de contention ?


.

Malheureusement, avec le temps tout organisme vieillit. Le sourire lui non plus ne conserve pas son caractère juvénile très longtemps et subit des aménagements :

•Les dents se chevauchent légèrement,

•La couleur de l’émail se ternit. Il devient plus grisé et plus jaune.

•Les lèvres deviennent plus fines et découvrent moins les dents du haut.

.

Ces transformations commencent tôt et sont inévitables. Elles sont liées à la maturation des tissus, à l’usure des dents, aux crispations musculaires et au vieillissement du squelette de la face.

.

Les mêmes altérations sont observées chez les personnes ayant eu, ou non, un traitement d’orthodontie.

.

Après la contention qui prévient la récidive des malpositions dentaires, les patients sont donc naturellement soumis au processus de vieillissement et l’on voit parfois les incisives se chevaucher légèrement à nouveau. Après la contention destinée à prévenir la récidive des malpositions dentaires, les patients sont donc naturellement soumis au processus de vieillissement. Après une période variable, les incisives peuvent à nouveau se chevaucher légèrement. Mais le plus important, la correction des décalages d’engrènement dentaire obtenue par le traitement d’orthodontie est conservée chez la grande majorité des patients.

.

C’est dans ce contexte que nous traitons maintenant de plus en plus de patients adultes. Certains ont déjà bénéficié, à l’adolescence, d’un traitement d’orthodontie. D’autres avaient les dents naturellement alignées. Tous sont soucieux de retrouver, par l’orthodontie, la jeunesse de leur sourire.

.

Cabinet d’Orthodontie Rozencweig


© 2018 | Tous droits réservés