Les attaches et les bagues peuvent-elles se décoller toutes seules ?


Les attaches et les bagues d’orthodonties sont solidement collées.

Les attaches orthodontiques sont fixées aux dents selon une procédure bien précise, destinée à leur assurer une importante force d’adhésion. Aux premiers repas, la qualité de cette résistance est éprouvée. Ensuite, cette force d’adhésion demeure constante et les attaches restent collées aux dents pour toute la durée du traitement d’orthodontie.

.
.

Le collage orthodontique est calculé pour résister à des forces de mastication normales.

Afin que l’attache orthodontique ne puisse endommager l’émail des dents sous l’effet d’une charge excessive, les forces d’adhésion sont calculées pour lâcher si ces forces sont dépassées. Pour cette raison le collage ne résistera pas à une utilisation anormale :

• La mastication de denrées très dures (croûte de pain ou de pizza très grillés, bonbons, carottes crues, glaçons, caramels, noyaux de fruits, noisettes etc.)

• Les habitudes nocives souvent inconscientes (mâchonner des crayons ou des stylos, se ronger les ongles, serrer très fort les dents sous l’effet du stress, grincer des dents)

• La pratique de sports violents où le patient peut recevoir des coups qui nécessiteraient le port d’un protège-dents.

.
.

Les attaches orthodontiques ne se décollent jamais spontanément.

Afin d’éviter de casser son appareil, il est donc extrêmement important que le patient observe le contrôle de ce qu’il met dans sa bouche. La plupart des patients ne décollent par inadvertance, au plus, que deux ou trois attaches orthodontiques pendant tout leur traitement. Lorsque les décollements sont plus fréquents, une prise de conscience des contrôles alimentaires et comportementaux doit être effectuée. Sinon, la durée du traitement s’allonge et le risque de ne pas aboutir aux objectifs du traitement s’installe.

Cabinet d’Orthodontie Rozencweig


© 2018 | Tous droits réservés