Le piercing de lèvres et de la langue : c’est dangereux ?


En général, le piercing présente des risques puisqu’on note des réactions allergiques au métal des bijoux (en particulier le nickel), des infections bactériennes et parfois des nécroses tissulaires.

.

Dans la bouche des difficultés supplémentaires sont inhérentes à l’inévitable accumulation de plaque bactérienne. Ce lieu humide et chaud, contenant énormément de bactéries, constitue un milieu idéal pour le développement d’infections répétées. En outre, plusieurs vaisseaux sanguins et nerfs importants peuvent être affectés par le perçage de la langue ou des lèvres. Des cas de gangrène ont été décrits par l’introduction de bactéries dans les tissus internes.

.

A long terme, en raison des difficultés de brossage accrues par la présence des piercings, et par la présence même d’un corps étranger dans la bouche, on a pu relever des atteintes dentaires de voisinage. Des gingivites sont observées et parfois des déchaussements dus au frottement du labret sur la gencive. Le piercing de la langue provoque parfois la fracture partielle du bord des incisives, voire la fracture complète de prémolaires du haut. Dans certains cas, on a pu noter que le piercing de la langue provoquait des déplacements dentaires et ouvrait un espace entre les incisives centrales du haut.

.

Enfin, le rôle physiologique de la langue et des lèvres, qui interviennent dans le développement et le positionnement des dents, peut être perturbé par la présence des bijoux.

.

Cabinet d’Orthodontie Rozencweig


© 2018 | Tous droits réservés