Dents en avant : que faire ?


JPEG
Les confier à un orthodontiste !

.

Chez l’enfant, la croissance la face peut être stimulée par des appareils d’orthodontie, dans la mesure où il consulte au bon moment.

.

Par exemple, la croissance de la mandibule peut être activée vers l’avant et la croissance du maxillaire supérieur freinée. L’orthodontiste peut ainsi corriger le décalage entre les dents du haut et les dents du bas.

.

Chez l’adulte, il n’est plus possible de corriger un décalage en utilisant la même méthode. Une correction est encore possible, dans bien des cas, mais avec d’autres moyens thérapeutiques.

.

.

La correction du décalage entre les dents du haut et les dents du bas, outre son action bénéfique sur l’engrènement dentaire et la mastication apporte une amélioration esthétique bien visible sur les photographies de visage.

.

Il suffit de regarder la photo de gauche pour se rendre compte que les dents du haut empêchent les lèvres de se fermer naturellement.

.

Il existe alors un risque important de fracture des incisives (près de 3 enfants sur 4, entre 9 et 12 ans, lorsque le décalage dépasse 6 mm) car en cas de chute, les dents du haut, de part leur position, constituent le premier rempart entre le nez et le menton. Il est donc indiqué de corriger assez tôt ce type de décalage entre les dents.

Nous recommandons de consulter vers 8-9 ans.

Cabinet d’Orthodontie Rozencweig


© 2018 | Tous droits réservés